play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • cover play_arrow

    Génération X - Rencontre avec Jamiroquai - 1995 Jamiroquai

  • cover play_arrow

    Sky The Tunnel 2

  • cover play_arrow

    Concert U2 – Zoo Tour – 1993 U2

Radio

Radio Pâté Web Radio

today5 janvier 2000 137 43

Arrière-plan
share close

La genèse…

En 1985, alors que je travaille sur NRJ Montpellier, je décide de créer en parallèle ma propre radio. Un ami, Michel, possède un micro émetteur, tout ce dont j’ai besoin pour démarrer cette station éphémère. Avec 2 magnétos cassette et la bonne volonté de 2 ou 3 amis, nous émettons pour notre plus grand plaisir, le temps des vacances scolaire d’été, sur une distance de moins d’un kilomètre. On cherche un nom et un slogan ridicule, on s’accorde au final pour : « Radio Pâté, La plus jambon des radios » en référence à « NRJ, La plus belle radio ». On écoute notre programme entre amis, c’est formidable.

Radio Pâté Montpellier émet à 2 reprises en pirate dans tout l’Hérault…

Radio Pâté Montpellier atteint son apogée en 1989, lorsque « RPM » diffuse en direct sur la bande FM des sketchs et des émissions humoristiques visant à apporter un peu de réconfort aux patients des hôpitaux de Montpellier. Pour cette noble cause, notre équipe utilise l’émetteur de secours d’NRJ Montpellier. Comme nous ne voulons pas donner notre numéro de téléphone pour éviter d’être repéré par les autorités, nous utilisons la cabine publique du bas de la rue, pour rester en contact avec nos auditeurs. Plusieurs animateurs de radio nationale nous rejoignent, Sam Z, Bruno Roblès et Éric Angioletti. Il y a aussi Nicolas & Richard Ripollés, Michel Poso, Frederic Barrandon, Bernard Chatel, Tammy Gale, Jean-Michel Meschin, Daniel Stern, Super Oliver, Laurent et tant d’autres. Tous font partie de l’opération baptisée : « 36 heures chrono sans se faire pécho ». Je tiens à remercier tout spécialement notre technicien : « Philippe » qui a réalisé des prouesses et sans qui nous n’aurions pas réussi ce miracle. Il est la personne la plus humble et la plus importante de toute l’équipe… L’opération fut dédiée à mon frère Bruno, qui se trouvait à l’époque au centre de rééducation Neurologique de Propara à Montpellier.

radiopate.com, partout dans le monde

En janvier 2000, avec un ami doué en informatique, Basile Dubon, nous décidons de ressusciter « Pâté », mais cette fois sur le net. Au départ, nous créons un système informatique, qui gère nos titres sous forme de rotation automatique, ce qui nous permet de diffuser très simplement notre programmation musicale à travers le monde. Au début, Basile s’occupe de la partie technique, pendant que je dirige la programmation, codirige l’antenne et préside l’association. Avec le temps et grâce au studio que Basile monte dans son appartement parisien, des animateurs bénévoles viennent se greffer à cette aventure, et ainsi découvre la radio, comme je l’avais fait moi-même, presque vingt ans auparavant à l’Écho des garrigues. Certains d’entre eux sont devenus depuis des DJ, des producteurs et des animateurs qui exercent leur talent aux quatre coins du paysage audiovisuel français. Entre 2000 et 2008, Radiopaté.com cumule plus d’un million de visiteurs sur son site. Les auditeurs nous écoutent de Moscou à Paris, de Los Angeles à Londres, de Djibouti à Pékin. Incroyable lorsque l’on se rappelle qu’au départ, nous n’émettions pas au delà d’un « Pâté » de maisons.

Écrit par: Jean-Michel Venden

Rate it
0%